Membranophone – Groupe (g1)

 

1.    Tambours avec peau fixée au moyen de clous ou de chevilles:

 A deux membranes (g1)

Ci-après huit tambours à deux membranes, dont sept tambours en « sablier » (g1) provenant de chez les Tshokwe. Le fût monoxyle de chacun de ces tambours est formé de deux parties hémisphériques. Deux peaux sont chevillées à la caisse de résonance. Nombreuses décorations géométriques « yitoma » sur les parties bombées. Quatre poignées chacun sur la partie centrale, ainsi qu’un orifice acoustique destiné à la modulation.

Comme les Kuba, les Tshokwe sont connus pour leurs réalisations artistiques et leur capacité d’intégrer des images et des motifs graphiques à la structure d’un instrument. Mais, contrairement aux Kuba où le décor consiste en des variations sans fin sur thème d’entrelacs géométrisés, les Tshokwe reproduisent plutôt des plages rectangulaires divisées à leur tour en formes géométriques. Ils attribuent une fonction symbolique à la décoration de la table de résonance. Celle-ci est décorée de motifs décoratifs incisés « yitoma » qui sont empruntés aux dessins de tatouage et à celui de la vannerie (voir M. L. Bastin: Art décoratif Tshokwe – 1961)

Pour des informations complémentaires sur les motifs « yitoma » voir mon blog sur les sanza: africamusica

 

Réf. pour semblables:

  • Livres: Laurenty J. S. – Les tambours du Congo Belge et du Ruanda-Urundi, 1951 – Pl. XI & XII (N° 1 à 24)
  • Sites internet: MEG (Musée Ethnographique de Genève: ETHMU 039365) * AMNH (American Museum of Natural History: N° 90.0/6783 – 90.0/6784) * BRANLY: N° 70.2001.15.4 * MEN (Musée Ethnographique de Neuchâtel: N° III.C.5936)


Source: Flagrantes da Vida na Lunda – J. O. Oliveira – Diamang – 1958 – p. 160
Légende: Jeunes joueurs batshioko, de tambours du genre « mucupela »
Pays: Région de la Lunda – Angola

fb/col1054

Photo: Hénault Ch.
Légende: chez les Tshokwe
Pays: R.D. du Congo

fb/thok

fb/tsk1

fb/tsk2



 

TAMBOUR (g1)
Nom vernaculaire: mukupela / mukupele / mukwazu…
Ethnie: Tshokwe
Pays: R.D. du Congo
Dimension: ~ 55 cm
Matériau: bois, peau, résine
fb/1-tam21a, 21b & 21c

 

 


TAMBOUR (g1)
Nom vernaculaire: mukupela / mukupele / mukwazu …
Ethnie: Tshokwe
Pays: R.D. du Congo
Dimension: ~ 54 cm
Matériau: bois, peau, résine
fb/1-tam22a & 22b

 

 

 


TAMBOUR (g1)
Nom vernaculaire: mukupela / mukupele / mukwazu …
Ethnie: Tshokwe
Pays: R.D. du Congo
Dimension: ~ 47 cm
Matériau: bois, peau, résine
fb/1-tam23

 

 

 


TAMBOUR (g1)
Nom vernaculaire: mukupela / mukupele / mukwazu …
Ethnie: Tshokwe
Pays: R.D. du Congo
Dimension: ~ 61 cm
Matériau: bois, peau, résine
jvp/1-tam24

 

 

 

 


TAMBOUR (g1)
Nom vernaculaire: mukupela / mukupele / mukwazu …
Ethnie: Tshokwe
Pays: R.D. du Congo
Dimension: ~ 63 cm
Matériau: bois, peau, résine
ch/1-tam25a

 

 

 


TAMBOUR (g1)
Nom vernaculaire: mukupela / mukupele / mukwazu …
Ethnie: Tshokwe
Pays: R.D. du Congo
Dimension: ~ 58 cm
Matériau: bois, peau, résine
fb/1-tam25b

 

 


TAMBOUR (g1)
Nom vernaculaire: mukupela / mukupele / mukwazu …
Ethnie: Tshokwe
Pays: R.D. du Congo
Dimension: ~ 53 cm
Matériau: bois, peau, résine, corde

fb/1-tam26a, 26b1 & 26c1

Sur la table décorée de ces motifs « yitoma » sont intégrés des masques « mukishi wa pwo » ou « mwana pwo » ou encore plus simplement « pwo » incarnation de l’ancêtre féminin, mère de la tribu, qui évoque l’ancêtre féminin du lignage. L’exhibition de ce genre de masque devant l’assemblée villageoise a un caractère magique: il apporte la fécondité et la prospérité.

La stylisation des traits féminins sur le masque « p
wo » illustre les caractéristiques de l’art Tshokwe et en particulier la stylisation des yeux: ils sont mi-clos au centre de larges orbites concaves.


TAMBOUR (g1)
Nom vernaculaire: –
Ethnie: région du Bas-Congo
Pays: R.D. du Congo
Dimension: ~ 35 cm
Matériau: bois, peau
ch/1-tam25

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Un commentaire sur “Membranophone – Groupe (g1)

  1. Bravo pour ce nouveau blog que je viens de découvrir; je suis très en retard dans tes derniers articles pour cause d’un surplus de travail… je l’ajoute tout de suite en liens.
    Amicalement

    J'aime

Les commentaires sont fermés.